La sectorisation scolaire

L'ouverture de l'école de La Guédelais en 2009 a nécessité l'élaboration d'une sectorisation scolaire. Son objectif ? Établir un découpage de la commune afin de déterminer les secteurs rattachés à l'école Henri Guérin et ceux pour l'école de La Guédelais.

Comment a été élaborée cette sectorisation ?

Au moment de rattacher chaque rue ou lieu-dit à l'une des deux écoles, plusieurs aspects ont été pris en compte : leur localisation géographique, celle des élèves mais également les futurs projets d'urbanisation. En effet, ceux-ci se feront plutôt sur les secteur Est et Sud de la ville. Ils concerneront donc avant tout l'école Henri Guérin. La sectorisation établie en 2009 et complétée en 2011 devait permettre à l'école de La Guédelais d'accueillir suffisamment d'élèves pour ouvrir 10 classes.

.

visait à permettre à l'école de La Guédelais de pouvoir ouvrir 10 classes. C'est dans Ensuite, le choix a été fait de remplir au maximum l'école de La Guédelais afin d'obtenir 10 classes, d'autant que les futurs projets .

De là, la Mairie a créé une "ligne d'affectation", matérialisée en rouge sur la carte ci-dessus, qui s'étend de la route de Messac à la route de Lalleu. C'est cette limite qui a été modifiée en décembre 2011, afin de tenir compte de la localisation des nouvelles familles et pour essayer de maintenir une école de la Guédelais à 10 classes.

La partie au nord sera affectée à l'école de La Guédelais, la partie au sud à l'école Henri-Guérin. En ce qui concerne les communes extérieures, c'est la situation géographique de la commune par rapport à Bain-de-Bretagne et à la limite de la sectorisation qui s'imposera.

Sur le chemin de l'école.
Sur le chemin de l'école.
Creation site mairie