Expression du groupe d'opposition

Voici le texte paru dans le dernier Tribain (mars 2017) pour le groupe "Bain-de-Bretagne Autrement"
­­

Groupe "Bain-de-Bretagne Autrement"

Le budget 2017 est similaire aux précédents. Les contraintes budgétaires sont fortes du fait du remboursement de la dette lourdement majoré par l'impact du supplément que représente le remboursement du prêt toxique pendant encore 13 ans.


Nous l'avons largement exprimé au moment du débat d'orientation budgétaire lors du conseil municipal de janvier, les choix pris par la majorité ne correspondent pas à la vision que nous nous faisons de l'avenir de
Bain de Bretagne.


Nous désirons une harmonie dans le développement de la ville aussi bien au niveau des logements à construire que des équipements.


Avec le lotissement programmé rue Ste Emerance, près du camping et le long du Lac, c'est une nouvelle occasion de FORT désaccord.


Voilà un espace de 1,7 ha reconnu stratégique, sensible sur le plan environnemental et soumis aux règles
de construction des Bâtiments de France, que tout destine à sa conservation et même plus à sa préservation.


Quand on voit combien est appréciée et fréquentée l'autre rive du Lac depuis son réaménagement, il eût été beaucoup plus judicieux et plus satisfaisant pour l'avenir de poursuivre dans ce sens... au lieu de sacrifier à une logique financière immédiate à destination de quelques uns, futurs propriétaires privilégiés, au détriment de toute la collectivité et des générations futures.


«Ne plus consommer de terres agricoles», dit M. Le Maire pour justifier ce projet. D'accord, mais pas au détriment d'un site de qualité qui pourrait contribuer à faire de notre commune, une cité encore plus
attrayante, accueillante et non pas une cité dortoir.


Qu'en pensez-vous?


Une enquête publique aura lieu en Juin prochain. N'hésitez pas à vous exprimer si comme nous, ce projet vous heurte !


Concernant le budget communautaire 2017, une grande déception : la piscine, projet structurant pour notre territoire, ne sera considérée qu'au minimum. En effet, seule une réhabilitation de l'équipement existant est proposée au lieu de la création d'un nouveau centre aquatique tel que nous avions entendu dire et promouvoir dans les voeux des uns et des autres. Nous le regrettons très vivement.


À la suite de la fusion, un vaste travail d'harmonisation doit se faire cette année au niveau des diverses compétences de la communauté de communes. Même avec une seule voix au conseil communautaire nous restons vigilants sur les choix politiques faits et les projets proposés.


Contact :

Christine RENAULT

0614200879

renaultchristine9178@neuf.fr

Daniel Galisson, Catherine Bouget, Eric Sécher, Christine Renault, David Gobin

En savoir plus

Consulter l'ensemble

du Tribain n°113

Tribain-N°113 couv



Creation site mairie